Site Internet du Sanctuaire Notre Dame de la Miséricorde Divine - Raviart

Page Facebook du Sanctuaire - Raviart

 

HISTORIQUE DU SANCTUAIRE MARIAL
NOTRE DAME LA DIVINE MISERICORDE

L'initiative d'une grotte mariale à Raviart est venue du Révérend Père Michel Bafland, alors curé de Raviart (1994-1996). Il n'y a pas eu d'apparition au point de départ.
En effet, dans le cadre d'une pastorale efficiente, le Père Michel Bafland a eu l'intuition divine d'accorder une place prépondérante à la Vierge, Mère de toute grâce. Toujours soutenu dans ce noble projet par le Saint Esprit, il obtient en 1991 un terrain sur lequel se lève un rocher de 14 mètre de hauteur.
Les paroles du "je vous salue Marie" : Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort, inspirerons le Père Michel Bafland et la sœur Maria de Lucie de Notre Dame de l’Incarnation pour la dénomination du Sanctuaire Divine Miséricorde.
Monsieur Kouassi Basile a sculpté la première statue (en bois) qui fut intronisée et bénite par Mgr Bernard Agré alors Evêque de Yamoussoukro en 1995.
Le 2 février 1997, Monseigneur Siméon Ahouanan, le deuxième Evéque de Yamoussoukro installe et bénit l'actuelle statue en marbre, haute de 1,40 mètre. La position assise et les mains ouvertes de la Vierge signifient qu'elle est une Mère attentive et que toutes les grâces, qui s'écoulent du divin cœur de jésus sur nous, passent par ses mains.
Le bloc rocheux dans lequel est logé la statue a la forme d'une croix au dessus du rocher. Du côté Est, se trouve un creux en forme d'un cœur humain.
En 1999, précisément le 31 décembre à la Basilique Notre Dame de la Paix de Yamoussoukro, la Grotte Notre Dame de la Divine Miséricorde de Raviart à été déclarée lieu de pèlerinage diocésain et d'obtention d'indulgences par Mgr Siméon Ahouanan alors Evêque de Yamoussoukro.
La présence de la Vierge Marie à la Grotte de Raviart est appréciée par les personnes qui, ayant prié avec foi et espérance, ont obtenu des grâces : leurs témoignages sont éloquents. C'est vraiment un lieu de guérison spirituelle et une source de grâces inestimables. Des pèlerinages s'effectuent au cours de l'année. Cependant, le 15 Août de chaque année, tout le peuple de Dieu se donne rendez-vous à Raviart pour un grand pèlerinage d'une part et pour célébrer la solennité de l'Assomption de Marie d'autre part.
Ainsi, la spiritualité de la Divine Miséricorde donnée par Jésus à la Bienheureuse Vierge Marie prend un caractère encore plus fort.

BREF BILAN DE LA PASTORALE DU SANCTUAIRE
AU COURS DE L'ANNEE 2008

En 2008, en dehors des célébrations eucharistiques des lundis soir et des visites individuelles, quatre pèlerinages ont été organisés au sanctuaire Notre Dame de la Divine Miséricorde de Raviart. Ainsi :

  1. le premier dimanche de carême 2008, les fidèles de la paroisse y ont effectué leur pèlerinage paroissial de carême. C'était la première fois que la paroisse y organisait un pèlerinage durant le carême.
  2. Du 30 au 31 mai 2008 pèlerinage annuel de légionnaires du diocèse de Yamoussoukro, eu la fête de la Visitation
  3. Du 16 au 15 Août pèlerinage annuel et habituel des fidèles : fils et filles de la paroisse de Raviart.
  4. Du 05 au 06 décembre pèlerinage des CEB du secteur Yves Blot (CEB des paroisses de Yamoussoukro, d'Attiegouakro et de Kossou).
  5. Ces quatre pèlerinages aux dires des participants ont été une réussite. Aussi ceux des légionnaires et des CEB furent accompagnés de grands signes dans le ciel. D'aucuns parlent d'apparitions. Quelque soit le noms ou attributs, disons simplement que ces signes dans le ciel, c'était la première fois de ma vie que je les voyais. Je n'ai jamais été témoin de ces manifestations dans le ciel si ce n'est qu'à ces deux occasions.
  6. En effet, ces jours là, dès 06h00 du matin vous voyez déjà le soleil briller comme celui de midi. Cependant l'on pouvait regarder le soleil à l'œil nu. Un soleil qui changeait de couleur allant du jaune, vert, bleu clair au violet

Les prêtres présents le 31 mai étaient les Pères Jean Marie Kacou, Mathieu Appia (Aumônier diocésain de la Légion de Marie), Jean Delafosse Kopan et Lambert Koramani. Tandis que ceux présents le 06 décembre étaient, les Pères Jean Claude Atsain, Joseph Konan et Lambert Koramani.